Les artistes & intervenantes

LUCILE HOFFMANN

Lucile Hoffmann est diplômée d’un DNSEP Art de l’Ecole des Beaux Arts de Dijon en 2008 et d’une Licence d’Histoire de l’art en 2003. Artiste plasticienne et vidéaste, Lucile raconte des fragments de vie à travers différents médias : vidéo, photo, installation, dessin, performance ou spectacle... Elle observe et pose son regard sur ce et ceux qui l’entourent. Elle cherche à traduire les gestes et les signes de chacun : ce que le corps dit au-delà des mots, au creux de ses silences, ce que leur espace de vie dévoile, ce que l’on retient d’une rencontre... Tout ce qui est indicible et qui évoque notre présence au monde, nos relations aux autres.

PAMÉLA DORIVAL

Paméla Dorival est plasticienne, diplômée d’un CESAP Art de l’ENSA Dijon (2008). Elle a étudié l’Histoire de l’Art à l’UFR de Dijon (2007 niveau licence). Le travail de Paméla est sans doute une tentative de capter le monde, le temps et la lumière… Elle confronte les matières au temps, par le mouvement, les changements d’états ou l’usure. Elle confronte les matières à la lumière naturelle ou artificielle, directe ou indirecte. Elle utilise des matériaux bruts (poudres, verre, bois, métal...), assemblés entre eux ou seuls. De ces confrontations naissent des dialogues. Par le jeu des associations, son intervention interroge nos rapports au sublime, à l’illusion et à la durée.

MURIEL CARPENTIER

Muriel Carpentier est titulaire d’un DNSEP option design d’espace à l’Ecole des Beaux arts de Dijon en Juin 2008. Artiste plasticienne, vidéaste et scénographe, Muriel Carpentier conçoit son travail comme une invitation au voyage. Elle raconte une histoire sans fin et ses mots sont des images. Plonger dans le réel pour en extraire le rêve par couches successives. Reproduire et peindre autrement. Planter et faire pousser une image puis une autre et les rendre paradoxalement à la fois oniriques, et de plus en plus réelles et vivantes. Tout est question d’échelle. Celle d’un dessin tout petit, l’échelle d’un objet, l’échelle d’une projection vidéo, d’un décor, du minuscule à l’immense.

etoiles1bandeau
etoiles2bandeau

Les Lunes Artiques, c’est également une structure juridique et administrative. Elle soutient les trois artistes lors de leurs démarches de créations collectives à trois sous l’entité Collectif Mulupam, ou lors des créations qu’elles mènent seules ou accompagnées d’autres artistes.

Le collectif Mulupam

photo du collectif Mulupam qui travaille

Collectif Mulupam, exposition "Immergés" / Péniche Cancale Dijon — juin 2016

« Une œuvre d'art est un coin de la création vu à travers un tempérament » écrivait Émile Zola, mais qu'en est-il d'une œuvre conçue par trois tempéraments ? Depuis 2009, Muriel Carpentier, Lucile Hoffmann et Pamela Dorival composent, déclinent, mélangent, confondent, triplent leur imaginaire et leur créativité. Nourries de leurs sensibilités artistiques et de leurs expériences individuelles, elles forment, ensemble, un univers doté de son langage propre. Avec bienveillance et délicatesse mutuelles, les 3 artistes du collectif constituent une 4e entité : Mulupam est, et génère des mondes empreints d'une grande poésie. »

Morgane Maudet

Voir le site des Mulupam ?

Collaborations artistiques

De par leur démarche pluridisciplinaire, les trois artistes mènent parfois des projets en collaboration avec d’autres artistes ( musiciens, plasticiens, comédiens, danseurs, marionnettistes… ). Lorsque l’une des trois artistes est partie prenante du projet, l’association peut le soutenir juridiquement et administrativement.

photo du spectacle mrs wolf

Mrs Wolf, Muriel Carpentier et Marion Boisard / Résidence Chateau de Monthelon — juin 2017

footer-etoiles
footer-etoiles

S'inscrire à notre newletter ?


Design & développement : Hedera